Dominique Liccia
Dominique Liccia
dominique Liccia
dominique Liccia

LICCIA Dominique, née à Novella en Corse, en 1953.

Dominique Liccia grandit en Corse dans une famille d’ouvriers. Ayant reçu une éducation intellectuelle sommaire, il découvre l’art grâce à la lecture. Après avoir exercé différents métiers, il décide dans les années 1980 de s’y consacrer pleinement en autodidacte. Il s’intéresse notamment à la sculpture et à la peinture et se passionne par le street-art et les affiches lacérées. Il commence alors à s’exprimer sur les murs de la ville, dans un style vif et politiquement engagé. Mais ses œuvres sont pour la plupart réalisées sur de grands panneaux de bois sur lesquels il n’hésite pas à mêler les techniques (papier, pastel, peinture, crayon…). Le caractère engagé de ses tableaux et dessins importe alors plus à Liccia que leur aspect esthétique. À travers ses œuvres, il dénonce avec énergie les dérives politiques et économiques du monde qui l’entoure.

En 1990, il présente trois toiles au Salon d’hiver de Lyon et débute réellement sa carrière en exposant trois ans plus tard dans la même ville, à la galerie de Gérard Chomarat, un marchand d’art brut et singulier. Depuis, Dominique Liccia a exposé de nombreuses fois, dans des expositions personnelles ou collectives.

Plus récemment, en 2009, le musée international d’art naïf Anatole Jakovsky de Nice, organise une exposition, Les apprentis sorciers, réunissant des œuvres de Jean-Michel Basquiat, Michel Macréau et Dominique Liccia, mettant en lumière une écriture commune qui relie ces trois artistes. Liccia est aujourd’hui représenté par la galerie Polysémie à Marseille.

L’image contient peut-être : plein air

Aucun texte alternatif disponible.

Aucun texte alternatif disponible.

Aucun texte alternatif disponible.

L’image contient peut-être : plein air

Aucun texte alternatif disponible.

Aucun texte alternatif disponible.

L’image contient peut-être : texte

 

https://www.facebook.com/dominique.liccia

Je laisse un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :