Christina Rosén

One thought on “Christina Rosén”

  1. Il y a une telle expression dans cette sculpture, que l’on ne peut rester indifférent à ce visage paisible mais fatigué, d’une mère attentive (sacs pleins pour la Noël avec un petit animal..) mais tellement lasse que même ses seins en tombent. Son bassin est large, sa robe est longue et le tout donne une impression de labeur, de longues journées d’une maman qui supporterait le monde entier… Merci à Christina Rosén !

Je laisse un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :