isa papasian
isa papasian

isa papasian :

Le papier est mon médium principal.

Je l’ai d’abord utilisé pendant mes études aux Beaux-arts par manque de moyens (récupération de chutes de papier, de la pochette de fruits et légumes en kraft au livre ancien abandonné,…), puis, après avoir fait un tour d’horizon d’autres médiums, j’y suis revenue cette fois-ci de mon plein gré.

Je crée des objets poétiques, sculptures et silhouettes murales en papier. Je n’utilise que du papier usé, usé par le temps, par un usage industriel ou autre, ayant une mémoire et une patine.

Fragile et fin, le papier peut évoluer en colombins pour former un objet rond et solide, ou en palimpseste pour évoquer une silhouette de robe empreinte d’images flottantes. Mes 3 axes de déclinaison sont les poupées, le cabinet de curiosités et les robes oniriques. Ils ont en commun d’appartenir au monde magique et invisible. 

C’est un matériau de résilience par excellence; on peut le déchirer, le salir et par la magie du collage, du pliage ou autre, l’utiliser pour une création qu’on peut pousser à son paroxysme pour en révéler la beauté.

L’idée étant de faire de ce matériau pauvre une oeuvre chatoyante, empruntant l’esthétique de l’imagerie populaire, du sacré de l’Orient et de l’Occident  pour retrouver les images d’un monde commun, peut-être celui du coeur.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

R.G.P.D.

formulaire de demande/ suppression de données personnelles

Sélectionner un type de demande :


%d blogueurs aiment cette page :