chris hipkiss
chris hipkiss

Both born in 1964, Alpha and Chris Mason met at the age of eighteen and very quickly became fused by their shared interests and creative aspirations. With two artistic elements – Chris a draughtsperson and Alpha principally a writer – they chose the pseudonym ‘Hipkiss’ (originally ‘Chris Hipkiss’), in 1991, for their visual output. Since that time, they have lived and worked in the same studio space, first in their native England and, from 2001, in the south of France.

The identity of an artist is typically viewed in a fairly simple fashion: it is that of the individual who conceives the ideas for, and then creates, his or her works. In contrast with a filmmaker, the artist is seen as a solitary figure, frequently alone in their private studio, always singular in their vision.

The Masons describe themselves, rather, as a team, with joint ‘directors’ and a myriad of other roles taken by one or both of them. From the beginning, the works of Hipkiss have been the product of a collaboration, both technically and in terms of inspiration. A common love of birds and landscapes – be they bucolic, urban or industrial – forms the backdrop for most of the drawings, but one can also find coded messages, private jokes and fragments of the couple’s discussions in the seemingly random texts.

While Chris is self-taught as an artist, Alpha studied photography, film-making and life drawing at college; the relationship has developed symbiotically, so that the works of Hipkiss are, at once, unfettered by rigid artistic training, yet always thoughtfully composed. Both of the couple are eternal students in subjects beyond art and there are themes of political geography, history and the social sciences, detectable on close inspection, behind the graphite, ink and metallic leaf.

Inevitably influenced by the doctrine of the ‘auteur’ as singular, despite a shared feminist ethos, the couple once allowed credit for the work of Hipkiss to be given solely to Chris. However, in recent years, they have taken steps to banish viewers’ assumptions of a ‘male gaze’ by clarifying their mode of creation as the dual process it is.

The work of Hipkiss can be found in the following collections: the John Michael Kohler Arts Center (US-WI), Museum Boijmans Van Beuningen (Netherlands), The Whitworth (UK), FRAC Picardie (France), the American Folk Art Museum (US-NY); and in the private collections of Cindy Sherman, Antoine de Galbert and Arnulf Rainer. Hipkiss has featured in solos at Intuit, John Michael Kohler Arts Center, group shows at the Tate Britain, Whitechapel, the Irish Museum of Modern Art, La Maison Rouge, The Aldrich Museum of Contemporary Art and David Zwirner, and international art fairs, including Art Basel, Frieze London, Art Berlin and Open Space (solo booth) at Art Cologne.

chris hipkiss
chris hipkiss

Tous deux nés en 1964, Alpha et Chris Mason se sont réunis à l’âge de dix-huit ans et ont très vite fusionnés par leurs intérêts communs et leurs aspirations créatives. Avec deux éléments artistiques – Chris un dessinateur et Alpha principalement un écrivain – ils ont choisi le pseudonyme de Hipkiss (originalement « Chris Hipkiss »), en 1991, pour leur production visuelle. Depuis ce temps, ils ont vécu et travaillé dans le même espace, d’abord dans leur Angleterre natale, puis, à partir de 2001, dans le sud de la France.

L’identité d’un artiste est généralement considérée d’une manière assez simple : c’est celle de la personne qui conçoit les idées puis crée ses œuvres. A l’inverse d’un cinéaste, l’artiste est considéré comme une figure solitaire, souvent seul dans son atelier, toujours singulier dans sa vision.

Les Mason se décrivent plutôt comme une équipe, avec des « directeurs » communs et une myriade d’autres rôles pris par un ou deux d’entre eux. Dès le début, les travaux de Hipkiss ont été le produit d’une collaboration, à la fois techniquement et en termes d’inspiration. Un amour commun des oiseaux et des paysages – qu’ils soient bucolique, urbain ou industriel – constitue la toile de fond de la plupart des dessins, mais on peut aussi trouver des messages codés, private jokes et des fragments des discussions de couple dans les textes apparemment aléatoires.

Alors que Chris est autodidacte, Alpha a étudié la photographie, la réalisation de films et le dessin au collège; la relation s’est développé en symbiose, de sorte que les travaux de Hipkiss sont, à la fois, non entravés par une formation artistique rigide, mais toujours bien réfléchis. Chris et Alpha sont d’éternels étudiants dans des matières qui vont au-delà de l’art, et on trouve des thématiques de géographie politique, d’histoire et de sciences sociales, détectables par une inspection minutieuse, derrière le graphite, l’encre et la feuille métallique.

Inévitablement influencé par la doctrine de « l’auteur » au singulier, et en dépit d’une éthique féministe commune, le couple a par le passé donné uniquement crédit à Chris. Cependant, au cours des dernières années, ils ont pris des mesures pour bannir l’hypothèses d’un « regard masculin » en précisant leur mode de création comme celui d’un double processus.

Le travail de Hipkiss peut être trouvé dans les collections suivantes : Musée Boijmans Van Beuningen (Pays-Bas), la Whitworth Art Gallery (Royaume-Uni), FRAC Picardie (France), John Michael Kohler Arts Center (US- WI), l’American Folk Art Museum (US- NY); et dans les collections priveacute;es de Antoine de Galbert, Cindy Sherman et Arnulf Rainer. Hipkiss a figuré dans des exposition monographiques à Intuit, John Michael Kohler Arts Center, en groupe à la Tate Britain, David Zwirner, La Maison Rouge, Whitechapel, The Aldrich Museum of Contemporary Art et au l’Irish Museum of Modern Art ainsi que sur des foires d’art internationales, y compris Art Basel, Frieze London, Art Berlin et à Art Cologne.

Nos remerciements à Antoine Hyvernaud (Galerie Grand’Rue, Poitiers) pour la traduction.

hipkiss
hipkiss

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

R.G.P.D.

formulaire de demande/ suppression de données personnelles

Sélectionner un type de demande :


%d blogueurs aiment cette page :